Bienvenue à SOLIDARITE NC

Vous êtes le 29235ème visiteur

Cliquez pour nous rejoindre sur FB ou twitter.

Rr20182 1

C'est avec plaisir que nous vous accueillons sur le site internet du syndicat Solidarité NC. Nous disposons également d'une page Facebook "Solidarité NC". Bonne visite, et n'hésitez pas à nous contacter pour nous faire part de vos remarques.

Actif depuis 2014, le Syndicat Solidarité NC, est implanté dans le secteur privé ainsi que dans le secteur public. Il fait a présent parti du paysage syndical Calédonien. La capacité de travail de nos responsables à travers la structure nous permet d'agir conformément à notre devise "Le Syndicalisme autrement" dans l'intérêt des travailleurs Calédoniens.

Le choix du nom, celui du logo et du slogan de notre syndicat sont motivés par les raisons suivantes :

Le nom : Plutôt  que de choisir un nom complexe dont l'usage courant se réduirait à des initiales pas toujours faciles à traduire, nous avons préféré mettre en avant la valeur la plus importante en matière syndicale : la Solidarité entre ses membres et plus largement avec la population du Pays. L'ajout de NC permet ici l'identification géographique de notre structure.

Le logo : Porteur de sens. Il intègre les symboles officiels du Pays au niveau de sa calligraphie. Certaines lettres étant remplacées par le nautile, le sapin et la flèche faîtière, des signes identitaires dans lesquelles chaque citoyen peut se reconnaître. Les couleurs grise et rouge arborent celles de la tenue de nos athlètes pour les Jeux du Pacifique. Elles représentent une période de cohésion sociale pour les Calédoniens et le Pays entier.

Notre slogan : " Le syndicalisme autrement " peut être compris comme une volonté de renouveau syndical, avec la volonté de partager des valeurs fortes que sont la solidarité, l'humilité, le respect et la détermination. Nous avons également la volonté en toute humilité, de défendre un syndicalisme qui soit un contre pouvoir, indépendant du pouvoir économique et politique. Si Solidarité NC réunit toutes les tendances politiques à travers nos adhérents et nos responsables, notre positionnement demeurera pragmatique. Notre combat s'engagera toujours   en faveur des salariés et de l'intérêt du Pays (sans aucun dogmatisme ni assujettissement).

 

Au cours de ces dernières années, nous avons mené différents combats afin de faire respecter les droits des salariés. Parfois, il nous a fallu utiliser la voie juridique et dans d'autres cas, le passage au terrain s'imposait (grèves), lorsque le dialogue social était en panne ou inexistant. Nos actions se sont portées sur des problématiques d'ordre collectif (harcèlement, protection et promotion de l'emploi local, conditions de travail, élections des représentants du personnel...) et individuelles (procédures disciplinaires, classification et montant des salaires, promotion interne...). Dans les deux cas, il s'agit pour nous de faire respecter le droit du travail et la dignité des travailleurs du Pays.

Nous avons fait de nombreuses assemblées générales (Poindimié, Nouméa, Voh, Bourail, la Foa) afin d'échanger et de structurer le Syndicat au fur et à mesure de sa croissance.

Cette année 2019, après une assemblée générale au mois de mars et une autre en juillet, les structures du syndicat sont solidement ancrées. Les équipes et responsables ont acquis de l'expérience et on pu bénéficier de formations. Notre implantation est effective dans des secteurs aussi divers que la mine, les communes, le commerce, les institutions, les banques, l'enseignement, l'hotellerie, le BTP, le transport...

 

Depuis 2018, Solidarité NC dispose de ses propres locaux au centre ville de Noumea, immeuble Cheval 5eme etage, juste apres le bingo. Les horraires d ouverture sont les lundis, mardi et jeudi de 11h00 a 17h00. Ils sont adaptés a nos besoins et équipés afin de pouvoir travailler dans des conditions satisfaisantes. Cette amélioration des conditions de travail au sein du syndicat, est liée à l'augmentation régulière du nombre d'adhérents.

 

Solidarité NC, est à présent en capacité de défendre de manière efficace et raisonée toutes problématiques en matière sociale, qu'il s'agisse d'influer sur une loi de Pays ou de défendre un adhérent victime de harcèlement.

Nous maîtrisons les outils à notre disposition que sont : La négociation, les procédures juridiques et les mouvements de terrain.

Vous souhaitant une bonne visite sur notre site afin d'obtenir plus de détails concernant les différentes thématiques exposées. N'hésitez pas à nous contacter.


Solidairement votre.

 


Le bureau du syndicat Solidarité NC

Date de dernière mise à jour : 16/08/2019

GREVE ASEA 1 mois.

Vendredi dernier (29 novembre), suite à une information concernant une réunion du conseil d'administration de l'ASEA le jour mème à 17h à la Province Sud. Une délégation du syndicat, se déplace et des représentants sont reçu par les quatre membres du conseil d'administration présents, en présence du directeur et de la représentante de la Province Sud.

Après échanges, les membres du conseil d'administration nous précisent:
1/ Que l'offre de l'ASEA en réponse à l'appel d'offre de la commune de Païta a été déposé ce jour en mairie.
2/ Que le directeur de l'ASEA a tout pouvoir pour négocier et signer un protocole d'accord de fin de conflit concernant les points évoqués, dont le paiement des jours de grève fait partie.

La réunion de négociation qui pouvait se dérouler mardi dernier est reportée au lendemain, car le directeur est indisponible !!!

 
Mercredi, celui-ci nous annonce que la candidature de l'ASEA va ètre déposée demain jeudi à la mairie de Païta !!!
Et qu'il n'a pas mandat du conseil d'administration pour négocier concernant les jours de grève!!!

Stop aux manœuvres et à la désinformation qui font durer ce conflit depuis trop longtemps.
Par ses agissements le directeur de l'ASEA qui ne se soumet pas aux consignes du conseil d'administration afin de défendre ses propres intérêts n'est plus un partenaire fiable.


En l'absence de la Présidente du conseil d'administration de l'ASEA, se trouvant en métropole depuis le début du conflit, nous sollicitons de Madame Marie-Claude Tjibaou, la Vice-Présidente, qu'elle fasse preuve de son autorité liée à sa fonction afin que le directeur applique les directives du conseil d'administration sous l'autorité duquel il est placé.
Dans le cas ou celui-ci continuerait à refuser l'autorité du conseil d'administration et agir comme bon lui semble, une négociation directe avec le conseil d'administration parait la seule manière de sortir de la crise dans l’intérêt de tous.

Les mères de famille en gréve depuis un mois dans la poussière à Païta pour une cause légitime se doivent d’être respectées.
Ne pas avoir d'interlocuteur (sous prétexte mensongé de ne pas avoir mandat) pour les entendre et négocier n'est pas acceptable!
Il y a urgence!!! En attendant le siège de l'ASEA va être occupé en permanence par les grévistes.

Merci à tous.
Solidairement.

Journal 6dec