POLICE MUNICIPALE NOUMEA

16 JUIN 2015

Un syndicat est un partenaire social, il doit par sa capacité d'analyse et son travail des dossiers faire remonter des problématiques de terrain au niveau de l'employeur. Ensuite, à lui au vu de différents éléments d'appréciations à sa disposition de prendre sa décision.
Cela dans l'intérêt du service, des personnels et dans ce cas précis, des administrés de la ville de Nouméa, qui sont en droit d'exiger que la police municipale réponde mieux à leurs attentes.
Nous espérons que l'analyse des conclusions de l'audit actuel, et la nomination du futur directeur fin juillet, redorent le blason de la police municipale.
P.S.: Le directeur actuel n'est pas la victime de vilains policiers ou de méchants syndicalistes voir d'un juge d'instruction taquin !!!


Il est simplement victime de ses agissements !

Newspm

13 JUIN 2015

LA FIN D'UN LONG COMBAT !!!


LE DIRECTEUR DE LA POLICE MUNICIPALE DE NOUMÉA EST ENFIN DÉBLAYÉ !


RESTE À RÉORGANISER LA POLICE ET A METTRE DE L'ORDRE

SUITE AUX CONCLUSIONS D'UN AUDIT A VENIR.
NOTRE CONTRE POUVOIR SYNDICAL A BIEN FONCTIONNÉ SUR CE DOSSIER,

MERCI À TOUS ET PLUS PARTICULIÈREMENT À JEAN-PIERRE, NOTRE REPRÉSENTANT POLICE.

2pn



    a / Armement des policiers municipaux.

Nous y sommes très clairement favorable, en effet, comme précisé par notre secrétaire général dans l'article des Nouvelles Calédoniennes en date du 4 février:
"Il s'agit juste d'un rattrapage de ce qui existe déjà en Métropole. Cet équipement permettra de mieux protéger les agents qui sont parfois exposés à des situations délicates et qui n'auront plus à attendre l'arrivée de la police nationale."

Le décret qui va au cours du mois de février être étendu à la Nouvelle-Calédonie permettra aux maires d'armer sous certaines conditions les policiers municipaux.

Suite à nos échanges avec la municipalité il apparaît que le type d'arme devant être mis en dotation au sein de la police municipale de Nouméa est à l'étude et peut être que différentes armes seront retenues.

Concrètement, l'utilisation du flash ball est plus adapté pour se dégager alors que le taser qui est équipé d'une vidéo permet d'interpeller un individu violent voir armé dans des conditions de sécurité pour les agents.
Une montée en gamme progressive peut également être envisagée au fur et à mesure des formations et des remontées de terrain.
Les formations faites par les moniteurs de la police nationale sont une garantie de qualité et par ailleurs les habilitations seront individuelles et devrons être renouvelées régulièrement.
Policier est un métier à risque et il est important que le cas échéant l'intégrité des personnels puisse être préservée.


    b / Situation du directeur de la police municipale de Nouméa.

Nous avons précisé à l'exécutif municipale que nous demandions qu'il soit mis un terme aux fonctions du directeur par la fin de son détachement et cela dans un délai rapide.
Cela pour deux raisons principales:

     1/ Problématique juridique :
Depuis plus d'un an le directeur de la police municipale est mis en examen par un juge d'instruction pour des faits qui se sont produits dans l'exercice de ses fonctions.
Tout fonctionnaire dans une telle situation serait au minimum déplacé par mesure conservatoire.
Dans le cas d'un agent en détachement et surtout d'un directeur de police municipale la fin de son détachement est la solution évidente.
Nous demandons son remplacement par un gradé Calédonien d'expérience, issu de la police nationale connaissant bien l'agglomération et donc immédiatement opérationnel.

     2/ Problème de compétence :
Sans rentrer dans les détails. La gestion des agents ne se fait pas au mérite mais est liée à des affinités ce qui entraîne de lourds dysfonctionnement au sein du service. Certaines consignes sont incohérente et l'esprit de corps qui est un des piliers dans des métiers à risque comme celui de policier ou de pompier fut lourdement mis à mal.

Solidairement votre.

Ajouter un commentaire
Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 12/01/2016